Aimé de tous! L’abyssin est parfois surnommé le « chat lapin » ou « Bunny Cat » parce que son pelage rappelle celui d’un lièvre.

Histoire

Avec un nom pareil, on pourrait penser qu’il est originaire d’Abyssinie, l’ancienne Éthiopie, ou peut-être d’Égypte, mais rien n’est vraiment certain. Ce dont on peut être sûr cependant, c’est que la race a été développée au Royaume-Uni. Au début du XXe siècle, elle a été introduite en Amérique du Nord, où elle est devenue très populaire. Heureusement puisque, après les deux guerres mondiales, la race avait presque disparue du vieux continent.
Certains pensent que L’Abyssin vient de la vallée du Nil et fut adoré dans l’Égypte ancienne. D’autres affirment que la race fut découverte en Afrique du Nord en 1868 par un diplomate anglais, qui l’importa en Europe. D’autres encore soutiennent que l’Abyssin n’est autre qu’un tabby britannique, à la robe caractéristique. La race fut reconnue en Angleterre en 1882 et est aujourd’hui populaire dans le monde entier, particulièrement en Amérique du Nord.

Le premier chat importé en Europe est « Zula », un magnifique mâle, rapporté d'Abyssinie (actuelle Éthiopie) en 1868 par un certain maréchal Sir Robert Napier, un diplomate anglais en mission à Addis-Abeba (Capitale de l'Abyssinie. C'est pour cette raison que la race fut appelée abyssin. Zula venant d'Abyssinie, on donna à cette nouvelle race le nom du pays d'où il provenait. Le ticking de Zula pourrait provenir du Chat sauvage d'Afrique ou serait le fruit de l'élevage de chats tabby en Grande-Bretagne.

Une apparence saisissante

L’Abyssin est immédiatement identifiable grâce à sa robe uniforme qui se caractérise par le « ticking » ou tiquetage : chaque poil comporte deux ou trois zone de couleurs différentes, l’extrémité étant plus foncée que la base. Cette particularité est le résultat d’un gène mutant unique, que l’on ne trouve dans aucune autre race et qui existe depuis des millénaires. Il lui a probablement servi de camouflage dans le paysage nord-américain. La robe tiquetée de l’Abyssin se décline en plusieurs couleurs. Le plus courant est l’Abyssin lièvre (ruddy aux États-Unis) dont la robe brun doré est tiquetée de noir. Toutes les couleurs ne sont pas acceptées en exposition : renseignez-vous auprès de votre association.

Le physique

Corps
L'abyssin a un corps moyennement long et de type foreign. Il est gracieux et souple avec une force musculaire bien développée. Au toucher, on doit pouvoir sentir la musculature. Le type idéal est un mélange entre un corps cobby et un corps svelte. La proportion et l'équilibre général sont davantage pris en compte que la taille. La poitrine est légèrement bombée, le dos faiblement arqué et les flancs fins. Les pattes sont longues, droites, fines et bien musclées. Les pieds sont petits, ovales, compacts. Le chat semble se tenir sur la pointe des pieds. La queue est longue et épaisse à la base, elle s'effile vers l'extrémité.

Tête
La tête est portée au bout d'un long cou. Elle est de forme triangulaire mais plus arrondie que celle du Siamois aux contours adoucis, sans ligne droite. La tête de l'abyssin est composée de courbes légères : front, nez, crâne et museau. À noter qu'il existe deux formes de tête. L'abyssin anglais a une tête allongée (typé oriental) et l'abyssin américain a une tête plus ronde.Les américains préfèrent les chats au museau plus court que celui des chats européens.

Les yeux Espacés, sont le plus souvent ambrés, noisette ou verts, en forme d'amande, grands, brillants et expressifs. Les couleurs autorisées sont le noisette et le vert dans toutes ses nuances, du moment qu'elle est uniforme et intense.

Les paupières quant à elles doivent être cerclées de noir. L'œil est souligné par un trait foncé, dans la couleur de base de la robe, ce qui donne l'impression que l'abyssin est maquillé.

Les oreilles sont grandes, pointées vers l'avant et bien écartées. Le chat semble être en alerte. La base est évasée et l'oreille en forme de coupe. Sur l'oreille le poil doit être bien court et couché, avec de préférence le ticking visible. Certains éleveurs cherchent à développer une touffe de poils à la pointe des oreilles, afin qu'il ressemble au Lynx.




Un compagnon idéal

Outre sa beauté exceptionnelle, l’Abyssin doit sa grande popularité à son goût pour le contact. Il est extrêmement intelligent, joueur, et apprend très vite. Il est aussi bavard, mais a une voix plus douce que celle des autres chats exotiques. Même en chaleur, une chate Abyssin est beaucoup plus discrète qu’une femelle Siamois. C’est un chat tendre avec les enfants, et donc idéal pour la famille. Cependant, l’Abyssin aime son indépendance, et préfère rester à l’écart des groupes de chats. Il a besoin d’espace pour s’épanouir et se trouve donc plus à l’aise à la campagne qu’en ville. S’il peut sortir facilement, il deviendra un chasseur assidu et ramènera régulièrement ses trophées.

Un Somali, un cousin à poil long

De physionomie très proche de l’Abyssin, le Somali se distingue par son poil mi-long qui résulte d’une plus grande variété de gènes lors des premiers croisements. Au début, les éleveurs considéraient que les chatons à poil long qui apparaissaient dans les portées n’étaient pas des vrais Abyssins. Aujourd’hui, les deux variétés sont géniquement bien établies, et le Somali, bien que moins populaire, est reconnu a part entière


Profil de la race


Epérance de vie: ): 14 à 16 ans

Poids (mâle): 3 à 5.5 kg (6.6 à 12 lb)

Nombre moyen de chatons par portée: 3 à 4 chatons en moyenne

Physique: Un chat élégant à l’allure délicate et élancée et aux lignes sinueuses, rappelant les chats orientaux. Ses oreilles, plus grandes que la moyenne, lui donnent l’air d’un lutin.

Tempérament: Enjoué, énergique et affectueux, il doit pouvoir courir et sauter librement pour être heureux. Tout l’intéresse et il aime observer la maisonnée d’n perchoir en hauteur. Il miaule beaucoup,( après tout, c’est un Oriental), mais sa voix est si mélodieuse qu’on ne s’en lasse pas. Attention aux portes ouvertes! Il pourrait facilement prendre la clé des champs.

Entretien: Facile; son poil ras ne demande qu’un brossage régulier.

Famille et sociabilité: Très sociable, il est parfaitement heureux tant qu’on joue avec lui et qu’on le caresse régulièrement. En général il s’entend bien avec les autres animaux qu’il considère comme des compagnons de jeu..

Robe: Il en existe 28 au total. Les plus populaires: Robe de type tabby et de couleur bleu et faon, lièvre ou rouge.

Problème de santé lié à la race: ◊ Il peut souffrir d’insuffisance rénale. De plus, il faut veiller à lui donner une alimentation adaptée à ses besoins énergétiques qui sont supérieurs à ceux de la moyenne des chats.

L’atrophie progressive de la rétine peut mener à la cécité complète.

Une maladie des riens rare provoquée par le dépôt d’une protéine sur les tissus, peut affecter la race. Les chats atteints et ceux de leur lignée ne doivent pas être employés à la reproduction.








© Chatterie Jovisca