Pourquoi les yeux de mon chat brillent-ils dans le noir ?
- Chez le chat, comme chez la plupart des animaux, les yeux représentent une matière qu’on ne trouve pas dans l’œil humain : le tapis choroïdien. C’est une membrane supplémentaire qui enveloppe la rétine et qui a pour but de favoriser une meilleure vision la nuit. Cette matière intensifie la lumière et agit comme un miroir en réfléchissant celle-ci vers la rétine. Cette particularité permet au chat de se déplacer et de chasser la nuit sans aucune difficulté.

Les chats goûtent-ils leur nourriture ?
- Bien sûr ! Les chats possèdent des papilles gustatives très développées pour les saveurs sures, amères et salées. Aussi s’ils arrivent en courant lorsqu’on actionne l’ouvre-boîte, c’est vraiment parce qu’ils raffolent de leur nourriture ! Cela dit, ces animaux ne possèdent pas un penchant pour les sucreries, car ils semblent dépourvus de papilles percevant le goût sucré. Il faut aussi savoir que le sens de l’odorat est très important pour l’appétit d’un chat. Lorsque celui-ci est congestionné parce qu’il est malade, la perte du sens de l’odorat se traduit donc généralement par une diminution de son appétit.



Mon chat mange des oiseaux. Est-ce dangereux ?
- Dans un certain sens, oui. Car les oiseaux ont beaucoup de parasites intestinaux (vers), ce qui peut rendre votre chat malade. Ces parasites peuvent, en effet, entraîner des troubles de santé plus ou moins graves. Il est donc préférable, si votre chat va à l’extérieur, de l’empêcher de chasser les volatiles en lui mettant un collier muni d’une clochette qui fera fuir les proies potentielles.

Votre chat est constipé. Pourquoi ?
- La constipation peut avoir des causes extrêmement simples. Une litière souillée, par exemple, peut inciter un chat à retenir ses selles. Or, lorsqu’il les retient, son intestin absorbe le fluide contenu dans les selles, ce qui peut les rendre trop denses et empêcher leur évacuation. Par ailleurs, le stress, l’ingestion de poils, la déshydratation, une tumeur ou une obstruction intestinale (due, par exemple, à des os de poulet) peuvent être à l’origine de la constipation. Enfin, c’est un phénomène fréquent chez les chats âgés.

Devrais-je faire vacciner mon chat contre la leucémie féline ?
- Cette maladie est l’une des causes majeures de décès chez les chats. Il s’agit d’une affection très contagieuse qui se transmet principalement par la salive et les sécrétions nasales. Tout contact rapproché entres des chats (morsures, toilettage mutuel, partage des bols de nourriture et des bacs de litière, etc.) est susceptible de causer la transmission du virus de la leucémie féline. Donc, ceux qui vont à l’extérieur, même pour de courtes périodes, sont à risque et devraient être vaccinés. On recommande généralement de leur faire d’abord subir un test de dépistage, simple et précis, qui permet de savoir si le chat est infecté ou non. Il arrive en effet que des animaux qui semblent en bonne santé soient porteurs de l’infection.





Devrais-je laisser sortir mon chat la nuit ?
- Même si votre chat adore sortir la nuit, il est préférable de le garder à l’intérieur lorsqu’il fait noir, puisque c’est à ce moment-là que le risque de perdre votre chat est le plus élevé. Comme il y a peu de circulation automobile durant la nuit, les chats ont tendance à s’aventurer plus loin et, malheureusement, plusieurs d’entre eux ne reviennent jamais chez eux. Pour vous assurer que votre petit animal passe la nuit dans la maison, prenez l’habitude de lui offrir de la nourriture en début de soirée (ce peut être ses friandises préférées, par exemple). Ne voulant pas manquer l’heure du lunch ou des gâteries, il se présentera à la porte. Il vous suffira alors de ne pas le laisser ressortir.

Votre chat peut-il souffrir d’allergie alimentaire ?
- Oui, comme les humains, les chats sont susceptibles de développer des réactions à la nourriture. Les aliments les plus souvent en cause sont le bœuf, les produits laitiers, le poulet, le blé, les œufs, le maĩs et le soja. Les chats peuvent cependant être allergiques à d’autres aliments ou encore à plus d’un à la fois. Les symptômes d’allergie alimentaire sont des démangeaisons, qui entraînent chez l’animal le grattage et le mordillement de certaines parties du corps telles que les oreilles, les pattes et l’aine. Pour déterminer la cause de l’allergie, le vétérinaire prescrit habituellement une diète d’élimination. Une fois le diagnostic posé, il suffit ensuite de supprimer l’aliment allergène en cause.

Votre chat peut-il être diabétique ?
- Oui comme les humains, les chats peuvent être atteints du diabète. Ce trouble les affecte surtout dans la deuxième moitié de leur vie. Les causes les plus répandues sont l‘obésité, l’amylose et la pancréatite. Les principaux symptômes observés sont la perte de poids, une augmentation marquée de la soif et des quantités d’urine et un accroissement de l’appétit. Le traitement du diabète félin repose essentiellement sur une injection quotidienne d’insuline et un régime alimentaire strict.

Votre chat peut-il souffrir d’hyperthyroïdie ?
- Oui, l’hyperthyroïdie se rencontre fréquemment chez les chats âgés, particulièrement chez ceux qui ont plus de 10 ans. Dans la majorité des cas cette maladie est causée par une hyperplasie (une croissance exagérée du tissu normal) de la glande thyroïde ou par une tumeur bénigne. Il en résulte alors une augmentation de la quantité d’hormone thyroïdienne normalement produite et, par conséquent, une stimulation exagérée du métabolisme. Cette accélération entraîne des symptômes tels qu’une hyperactivité suivie d’une léthargie, une grande soif, une augmentation de l’appétit couplée à une perte de poids, de la diarrhée intermittente et des changements de comportement (miaulements inhabituels, confusion, etc.). Pour poser le diagnostic, on effectue une analyse sanguine complète, incluant un dosage de l’hormone thyroïdienne. Une fois le diagnostic confirmé, des traitements peuvent être envisagés pour améliorer la qualité de vie et la longévité du chat malade, notamment la médication orale et la chirurgie visant à enlever les lobes thyroïdiens.



Un « griffoir » pour votre chat ?
- Bien des gens croient que les chats font leurs griffes sur le coin d’un meuble pour les affiler. En fait, ils le font principalement pour marquer leur territoire. Pour éviter que votre chat abîme vos meubles, offrez-lui une ou plusieurs planches à griffes. Vous pouvez l’habituer à se servir de son poteau en enduisant celui-ci d’herbe à chat et en frottant doucement ses pattes sur la planche. S’il veut griffer un autre objet, dites « non » fermement, amenez-le au poteau et frottez de nouveau ses pattes sur la planche. Vous pouvez, par ailleurs, le féliciter ou le récompenser quand il l’utilise spontanément.



Le chat est-il dangereux pour les femmes enceintes ?
- Oui et non. Il est vrai que les selles du chat peuvent transmettre à la femme enceinte une maladie appelée toxoplasmose. Cette dernière est une affection causée par un parasite unicellulaire appelé Tooplasma grondi. Chez l’humain cette maladie est la plupart du temps anodine et passe totalement inaperçue. Chez la femme enceinte, toutefois, la toxoplasmose peut avoir des conséquences néfastes pour le fœtus. Elle peut, en effet, causer des malformations congénitales (notamment entraîner des dommages au cerveau et rendre aveugle), une fausse couche ou même la mort du bébé. Cela dit, ce ne sont pas tous les chats qui sont contaminés par ce parasite. Par ailleurs, une fois infecté, le chat ne peut transmettre le parasite que durant une période maximale de trois semaines. Le risque qu’une femme enceinte contracte la maladie est donc très faible. Aussi, il est parfaitement possible de garder un chat à la maison en observant quelques précautions. Les femmes enceintes devraient, entres autres, éviter tout contact avec les matières fécales du chat.

L’eau, essentielle à votre chat ?
- Même si le chat est un carnivore qui boit peu, l’eau est essentielle au bon fonctionnement de son organisme. Votre petit compagnon peut se passer de nourriture pendant quelques jours, mais il ne peut pas vivre sans eau. Veillez donc à ce qu’il ait toujours un bol d’eau fraîche à sa disposition. Cela est d’autant plus important que le chat est beaucoup plus exposé à la déshydratation que le chien. Il a en effet tendance à mal évaluer la quantité d’eau qu’il doit boire, surtout lorsque ses besoins augmentent brusquement, comme en période de canicule. Le chat est également très exigeant sur la qualité de l’eau et il peut simplement dédaigner son bol d’eau si celle-ci n’est pas changée tous les jours ou si elle est souillée par des aliments. Enfin, sachez que certains chats préfèrent boire directement au robinet (dans le bain, par exemple), là où l’eau est toujours fraîche !

N’importe quel jouet pour mon chaton ?
- C’est connue, les chaton adore jouer. Il ne faut toutefois pas laisser votre chaton s’amuser avec n’importe quoi. En effet, de nombreux objets qui servent de jouets à votre chaton (fil, ficelle, élastique et papier d’aluminium), peuvent être extrêmement dangereux pour lui s’il les avale. Ils peuvent notamment provoquer une perforation de l’intestin à la suite des mouvements de digestion (le corps étranger agissant comme u scie). De même, les sacs de plastique sont bien amusants, mais votre animal peut s’étouffer en jouant avec eux.



Un bain à son chat est-il recommandé ?
- Un chat ne devrait être baigné que lorsque son pelage est très sale. La peau des chats est en effet très sensible. Lorsqu’ils sont trop fréquents, les shampooings peuvent irriter la peau de l’animal et même provoquer des réactions allergiques. De plus, la plupart des chats n’aiment pas les bains et s’enfuient à la première occasion. Si vous tenez absolument à laver votre chat, vous devriez utiliser des shampooings sans savon vendus spécialement chez les vétérinaires. Ces shampooings hypoallergéniques risquent moins de causer des réactions indésirables.

Votre chat a-t-il peur des orages ?
- Cette phobie est répandue chez les chats. Ce problème peut se manifester par différents comportements : l’animal tremble, cherche à se cacher, urine, émet des sons, etc. Pour éliminer cette phobie, on peut tenter une désensibilisation. Cette technique consiste à exposer le chat à de très faibles bruits d’orage, de manière à l’habituer progressivement à ce phénomène qui le terrorise. Pour cela, on peut utiliser des enregistrements commerciaux de tonnerre ou faire nos propres enregistrements. On peut aussi essayer une autre technique, appelée « contre-conditionnement ». Celle-ci consiste à distraire le chat pendant un orage simulé en jouant avec lui.

Votre chat est têtu ?
- Votre chat a la mauvaise habitude de grignoter les plantes, de monter sur la table, de pêcher dans l’aquarium ou de griffer le sofa en cuir ? Plusieurs solutions s’offrent à vous pour corriger votre félin. Lorsque celui-ci fait un mauvais coup, vous pouvez l’asperger d’eau par derrière à l’aide d’un vaporisateur. L’effet de surprise lui causera une bonne frayeur, et il sera moins enclin à refaire la même chose. Vous devez cependant faire attention que le chat ne vous associe pas à la surprise qu’il a eue. Sinon, vous risquez de perdre sa confiance.

Votre chat perd-il l’équilibre ?
- Il se peut qu’il soit atteint du syndrome vestibulaire idiopathique (SVI) se manifeste le plus souvent l’été et au début de l’automne – 75% des cas se déclarent entre juin et septembre. La plupart du temps, il survient subitement et entraîne la débilité du chat. Celui-ci perd l’équilibre, est désorienté, titube, penche la tête de façon marquée et a des mouvements oculaires rapides et involontaires. L’animal peut également avoir tendance à tourner en rond. Certains animaux peuvent aussi devenir apathiques, refuser de manger, haleter et être nauséeux. Si votre chat présente des symptômes de cette maladie, consulter rapidement un vétérinaire.

Pourquoi mon chat n’a plus de poils sur le ventre?
- Il arrive que certains anxieux se lèchent voir s’arrachent compulsivement le poil. Ce phénomène d’automutilation s’observe surtout sur l’abdomen, mais peut aussi apparaître sur d’autres parties de l’anatomie. Les félins de pure race semblent davantage prédisposés à cette épilation maniaque, le siamois en particulier. Lorsqu’un tel comportement se manifeste chez un chat, mieux vaut consulter rapidement un vétérinaire. Il existe en effet des médicaments capables de calmer les angoisses de l’animal et de limiter cette automutilation.

Quand doit-on faire stériliser son chat ?
- Le meilleur moment pour stériliser une chatte est lorsque celle-ci est âgée de cinq ou six mois. Appelée hystéro-ovariectomie, cette intervention consiste à enlever l’appareil reproducteur de la femelle. Il est cependant préférable que la chatte ne soit pas en chaleur au moment de la chirurgie afin de réduire les risques de complications. Le meilleur moment pour stériliser un chat est lorsque l’animal est âgé de cinq mois ou que les testicules sont pleinement développés. Appelée castration cette opération consiste en l’ablation des testicules du mâle. Dans les deux cas, il s’agit d’une intervention chirurgicale simple qui est pratiquée par tous les vétérinaires. L’animal peut habituellement sortir de la clinique vétérinaire le jour même de son opération. Il se peut alors qu’il dorme un peu plus qu’à l’habitude un jour ou deux.

Ma chatte de quatre ans lèche frénétiquement tous les sacs en plastique qui sont à sa portée. Pourquoi adopte-elle ce comportement?
- Plusieurs chats adoptent ce comportement; est-ce la texture? L’odeur? Personne ne le sait vraiment. Il est possible que votre chat manque de stimulation (jeux), qu’il y ait un manque sur le plan de la nutrition ou qu’il souffre de pica (maladie qui consiste à avaler des substances non comestible). Votre vétérinaire pourra vous donner l’heure juste. Quoi qu’il en soit, ne laissez pas de sacs à la portée de vote chat. Au fil du temps, celui-ci peut les mâchouiller, les avaler et s’étouffer.





Votre chat âgé boit beaucoup ?
- Si votre fidèle compagnon a tendance à boire plus qu’à l’accoutumée, c’est peut-être parce qu’il est atteint d’une insuffisance rénale, maladie très courante chez les chats âgés. Cette affection se produit lorsque la fonction rénale se détériore à un point tel que les reins ne peuvent plus remplir leurs fonctions normales (éliminer les déchets organiques et maintenir l’équilibre des électrolytes, notamment). L’insuffisance rénale est une maladie irréversible : elle ne se guérit donc pas. Elle est d’ailleurs le plus souvent diagnostiquée lorsque les dommages rénaux sont déjà avancés. Cela dit, grâce aux traitements actuels, certains chats peuvent vivre pendant des mois, voire des années, en assez bonne santé.

Ver du cœur : les chats aussi ?
- Le ver du cœur, aussi appelé dirofilariose, se rencontre principalement chez le chien, mais peut affecter le chat. Aussi, tous les chats qui vont à l’extérieur devraient être protégés. Cela est d’autant plus important que cette maladie est plus grave dans leur cas, quoique plus rare. Une fois le chat infecté, c’est extrêmement difficile de le guérir. Il est donc nettement préférable de prévenir le problème plutôt que d’essayer de le régler. Il existe d’excellents anti-parasitaires préventifs qu’il suffit d’administrer ou d’appliquer une fois par mois durant la période active des maringouins (généralement de juin à novembre).

Votre chat se gratte les oreilles ?
- Si oui, il a peut-être des mites d’oreilles. Ces petits parasites acariens, peuvent infecter le conduit auditif des chiens ou des chats et causent d’importantes démangeaisons qui poussent l’animal à se gratter de façon excessive autour des oreilles. Si ce problème n’est pas traité, il peut se transmettre facilement d’un animal à un autre par simple contact. On trouve généralement des petites croûtes brunes ou noires dans les oreilles infestées. Consultez votre vétérinaire si vous observez ces symptômes chez votre chat. Le traitement est simple : il s’agit d’appliquer un médicament prescrit dans le canal auditif.

Ma chatte et ma chienne aiment jouer ensemble, mais elles se mordent, et j’ai peur qu’elles se fassent mal. Que dois-je faire pour m’assurer qu’elles s’amusent en toute sécurité?
- En fait, vous n’avez rien à faire, car les animaux connaissent bien leurs limites respectives.

Certain humains ont mal aux dents lorsqu’ils mangent quelque chose de trop froid ou de trop chaud. Les animaux souffrent-ils, eux aussi, d’hypersensibilité dentaire?
- Sans aucun doute, nos animaux peuvent ressentir ce genre de douleur. Toutefois, il est rare qu’ils ingèrent des aliments très chaud ou très froids. Ils peuvent plutôt manifester de la douleur lorsqu’ils croquent un aliment, et cela est dû à une mauvaise hygiène dentaire ayant fragilisé leurs gencives et les structures soutenant leurs dents.



On m’a toujours dit que la nourriture pour chats ne convenait pas aux chiens, et vice-versa. Mon chat et mon chien se nourrissent souvent de la nourriture de l’autre. Est-ce dangereux?
- Les chats et les chiens ont des besoins nutritionnels différents. Le chat qui mange de la nourriture pour chiens risque de développer des carences alimentaires et des cristaux dans la vessie. Le chien qui mange de la nourriture pour chats ingère trop de calories et deviendra obèse rapidement. Ces nourritures sont conçues pour répondre aux besoins spécifiques de chaque espèce animale. Grâce à la qualité des divers aliments offerts sur le marché, nous animaux vivent beaucoup plus vieux et en meilleure forme.



Mon chaton peut-il lécher sa plaie ?
- Après une chirurgie visant à le stériliser, il est tout à fait normal que votre chaton lèche sa plaie. Il est cependant important de vous assurer qu’il ne le fait pas outre mesure. En effet, comme la langue des chats est rugueuse, un léchage trop important peut retarder la guérison, notamment en provoquant une infection de la plaie. Si vous remarquez un toilettage constant de la part de vote animal, communiquez sans tarder avec votre vétérinaire. C’est d’autant plus urgent si vous constatez l’apparition de rougeurs et d’enflure sur le champ opératoire. Un léchage excessif peut facilement être prévenu à l’aide d’un carcan (de type collier élisabéthain). D’autres solutions, telles que l’application de substances amères autour de la plaie, peuvent aussi être utilisées.

J’ai quatre chats, et l’un d’eux s’en prend toujours à un autre en particulier. Il l’empêche de passer, l’intimide lorsqu’il veut aller à la litière, etc. Pourtant, il n’a pas cette attitude avec les autres. Que puis-je faire?
- Ce genre de comportement peut avoir une multitude de causes. Par exemple, il se peut que l’environnement ne soit pas adapté à la cohabitation de quatre chats et qu’il n’y ait pas suffisamment d’endroits en hauteur, comme des arbres à chat, munis de tablettes permettant aux animaux de se percher. Il est aussi possible que les bacs à litière soient insuffisants et qu’ils soient mal positionnés, ce qui peut susciter des guerres de territoire. Il se peut également que vous soyez sans le savoir un élément perturbateur; par exemple, si vous êtes intervenu alors que les chats se chamaillaient, vous avez peut-être brouillé les cartes dans l’établissement de l’échelle hiérarchique. Enfin, même si c’est plutôt rare, il peut arriver qu’un chat n’accepte tout simplement pas un des ses congénères dans son territoire. Une méthode d’association positive peut aider à régler ce problème. En fait, il est conseillé de faire appel à un intervenant en comportement félin pour résoudre ce genre de difficulté.

Mon chat me mord sans raison. Par exemple, il me mord quand je veux le flatter, mais on dirait qu’il le fait pour jouer. Je ne sais pas comment régler le problème, sauf de lui dire « non » d’un ton ferme. Comment faire pour que mon jeune animal devienne un chat adulte sain et équilibré?
- Souvent, les gens utilisent leurs doigts, comme si c’était une « bibitte », pour inviter le chaton à jouer, ou ils le secouent sur le dos avec la main. Sans le savoir, ils apprennent alors à leur chaton que la peau est une « proie » et qu’il est permis de jouer avec celle-ci. Il ne faut donc pas se surprendre si, plus tard l’animal semble vouloir s’attaquer à une main ou à une cheville en mouvement, car, à ses yeux, ces parties de corps font partie d’un jeu potentiel. Vous devez cesser d’utiliser vos doigts ou vos mains lors des jeux et privilégier un jouet pour chat, comme un bâton muni d’une plume à son extrémité. Si votre chaton a trop longtemps été incité à participer à des jeux avec les mains, il est parfois nécessaire de consulter un intervenant en comportement félin pour corriger le problème.

J’ai trois chats, et le plus vieux agit comme un dictateur avec les autres. Il passe ses soirées à les pourchasser, à provoquer la bagarre et à leur sauter sur le dos pour les mordre au cou. Comment rétablir l’harmonie entre eux?
- Le comportement que vous décrivez (saut sur le dos et morsures au cou) est un comportement de domination; les chats établissent des règles entre eux dans la maison. Par exemple, ils peuvent décréter que la chambre appartient à tel chat, à tel moment de la journée. Un chat peut vouloir s’assurer de faire respecter une sorte de contrat en faisant des gestes de domination, et cela fait partie de l’ordre des choses. Ce chat n’est pas un dictateur, mais bien un chat pour lequel les choses doivent être claires. Souvent, les maîtres font l’erreur d’intervenir pour séparer les chats, et vont parfois même jusqu’à punir le dominant. Ce faisant, ils ne font qu’empirer les choses, car ce dernier devra ensuite s’y prendre plus souvent et plus violemment pour faire passer son message. Tant que ce ne sont pas des combats ou des agressions violentes, mieux vaut ne pas intervenir et laisser les chats « rédiger leurs contrats» entre eux. Lorsque les contrats seront bien établis et respectés, les altercations diminueront. Malgré tout, il arrive que des maîtres soient intervenus trop souvent par le passé et qu’on doive alors faire appel à un intervenant en comportement félin pour régler le problème.

J’ai trois chats, et le plus vieux agit comme un dictateur avec les autres. Il passe ses soirées à les pourchasser, à provoquer la bagarre et à leur sauter sur le dos pour les mordre au cou. Comment rétablir l’harmonie entre eux?
- Le comportement que vous décrivez (saut sur le dos et morsures au cou) est un comportement de domination; les chats établissent des règles entre eux dans la maison. Par exemple, ils peuvent décréter que la chambre appartient à tel chat, à tel moment de la journée. Un chat peut vouloir s’assurer de faire respecter une sorte de contrat en faisant des gestes de domination, et cela fait partie de l’ordre des choses. Ce chat n’est pas un dictateur, mais bien un chat pour lequel les choses doivent être claires. Souvent, les maîtres font l’erreur d’intervenir pour séparer les chats, et vont parfois même jusqu’à punir le dominant. Ce faisant, ils ne font qu’empirer les choses, car ce dernier devra ensuite s’y prendre plus souvent et plus violemment pour faire passer son message. Tant que ce ne sont pas des combats ou des agressions violentes, mieux vaut ne pas intervenir et laisser les chats « rédiger leurs contrats» entre eux. Lorsque les contrats seront bien établis et respectés, les altercations diminueront. Malgré tout, il arrive que des maîtres soient intervenus trop souvent par le passé et qu’on doive alors faire appel à un intervenant en comportement félin pour régler le problème.

1 - 2 - 3 - 4 - 5


Source : Santé animale