Les chats sont dotés d’un sens de l’équilibre hors du commun. Si votre chat vacille et qu’il ne semble pas très assuré sur ses pattes, il y a un problème. À moins d’être très vieux, de se réveiller d’une anesthésie ou de récupérer d’une maladie très affaiblissante, un chat ne doit pas être hésitant dans sa démarche. Si le vôtre se met à vaciller, observez-le attentivement, peut-être s’agit-t-il d’un signe avant-coureur de maladie. A-t-il des difficultés à sauter ? Atterrit-il lourdement ? S’aide-t-il du mur pour trouver son équilibre ? S’il présente ces symptômes, gardez-le à l’intérieur dans un endroit où il ne peut pas se blesser en sautant, et amenez-le vite chez le vétérinaire. Celui-ci vous posera certaines questions. Quand la perte d’équilibre a-t-elle commencé ? Y a-t-il un moment critique dans la journée ? Le chat a-t-il été impliqué dans une bagarre ou a-t-il eu un accident ? Présente-t-il d’autres signes de maladies? Puis il examinera ses oreilles.



L’oreille interne
En effet, l’équilibre est contrôlé par les organes de l’oreille interne, plus précisément l’appareil vestibulaire qui comprend les canaux semi-circulaires, l’utricule et le saccule. Il permet au chat de savoir où se trouve le haut et analyse les mouvements de la tête pour envoyer l’information par le nerf vestibulaire vers la partie du cerveau qui coordonne les mouvements. Le mécanisme de l’équilibre est perturbé en cas de problème dans cette partie de l’oreille ou au cerveau.

Les causes


Les lésions auriculaires :
Le syndrome vestibulaire pousse le chat à s’appuyer sur un côté et peut s’associer à un mouvement des yeux saccadé. Le chat a alors souvent la tête légèrement inclinée. Certaines lésions peuvent survenir à la suite d’une maladie ou d’une blessure. Quant aux infections, elles peuvent être traitées avec des antibiotiques.

Les lésions cérébrales :
Les lésions cérébrales dues à une tumeur, un empoisonnement ou l’épilepsie peuvent troubler l’équilibre à divers degrés. Les malaises, convulsions et dépressions sont des signes associés. Le manque de vitamine B1 ou de potassium crée également des troubles qui peuvent interférer avec le fonctionnement normal du cerveau, provoquant la perte d’équilibre. Dans tous les cas, consultez au plus vite un vétérinaire.




Principales causes de la perte d’équilibre
Symptômes
Causes possibles
Ce qu'il faut faire
Chat chancelant, tête inclinée,
mouvements oculaires saccadés.
Tumeur ou infection
à l’oreille.
Syndrome vestibulaire.
Retirez le cérumen et le pus
du canal de l’oreille
à l’aide d’un coton humide.
Consultez le vétérinaire.
Chat chancelant, désorienté,
avec signes de démence,
de perde de vue ou d’équilibre.
Tumeur, infection
ou lésion cérébrale.
Consultez un vétérinaire
au plus vite
Manifestations
de déséquilibre
Désordres métaboliques.
Épilepsie
Consultez un vétérinaire.
Chat chancelant, vomissements,
pupilles dilatées.
Empoissonnement.
Tentez d’identifier la source
de l’empoisonnement
et courez chez le vétérinaire.
Chat chancelant,
menton rentré,
manque d’appétit.
Déficience en vitamine B1
ou en potassium (chats âgés)
Révisez l’alimentation
du chat selon les conseils
de votre vétérinaire.


Source : Votre chat (John et Caroline Bower)











© Chatterie Jovisca